Guadeloupe : Le préfet inaugure l’ouverture de la vaccination aux adultes et se fait vacciner à Pôle Caraïbes

01 mai 2021 à 05h15

Les Guadeloupéens de tout âge étaient nombreux à s’être déplacés, vendredi 30 avril au vaccinodrome de l’aéroport de Pointe-à-Pitre, pour recevoir une injection de Pfizer-BioNTech.

Depuis cette date, la vaccination à tous les majeurs volontaires de la population est ouverte. Le préfet de Guadeloupe, Alexandre Rochatte en a donc profité pour montrer l’exemple aux Guadeloupéens et recevoir son injection du vaccin germano-américain. Il était accompagné de Valérie Denux, directrice générale de l’ARS, déjà vaccinée depuis le lancement de la campagne le 8 janvier.

Ayant déjà été testé positif à la Covid-19 en août 2020, le préfet n’a eu besoin que d’une seule injection pour pouvoir se prévaloir d’une immunité, mais le protocole normal pour ce vaccin prévoit deux injections espacées de plusieurs semaine.

Le vaccinodrome, ouvert tous les jours de 8h à 18h, est géré en partenariat par le SDIS, le CHU et l’ARS. 20 à 30 personnes en assurent le fonctionnement quotidien. Avec un nombre d’injections estimé à environ 600 pour cette journée du vendredi, la montée en puissance devrait se poursuivre pour atteindre une vitesse de croisière de 1000 injections par jour, des standards équivalents aux vaccinodromes de métropole. Le vaccinodrome, ouvert tous les jours de 8h à 18h, est géré en partenariat par le SDIS, le CHU et l’ARS. 20 à 30 personnes en assurent le fonctionnement quotidien. Avec un nombre d’injections estimé à environ 600 pour cette journée du vendredi, la montée en puissance devrait se poursuivre pour atteindre une vitesse de croisière de 1000 injections par jour, des standards équivalents aux vaccinodromes de métropole.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article